Alpine déjà tourné vers la course du Centenaire

Alpine déjà tourné vers la course du Centenaire

Alpine Elf Endurance Team a retrouvé la piste pour les essais libres et qualificatifs de l’édition du centenaire des 24 Heures du Mans. Piégés par des qualifications décousues et marquées par plusieurs interruptions et neutralisations, les deux trios de l’équipe ont poursuivi leur travail de fond afin de préparer la course. Déterminés à remonter dans la hiérarchie, les six pilotes ont profité des sessions nocturnes pour reprendre leurs marques dans l’obscurité avant le départ du double tour d’horloge sarthois samedi à 16h00.

Dès mercredi, Alpine reprenait la piste après avoir accumulé de nombreuses informations dimanche lors de la Journée Test et présenté l’Alpine A110 R Le Mans dans le cadre d’une parade où la nouvelle série limitée se mêlait à l’emblématique Alpine M65 et de nombreuses Alpine A110.

Sous un soleil de plomb, Matthieu Vaxiviere et Olli Caldwell lançaient le programme de l’écurie lors de la première séance d’essais libres. Avec leurs équipiers, le but était d’affiner les réglages, de procéder aux vérifications des différents systèmes et de roder les pièces mécaniques et électroniques des deux Alpine A470 engagées dans la catégorie LMP2.

Malgré un léger contretemps lorsque le pilote britannique se faisait piéger le dernier enchaînement, la n°35 repartait rapidement grâce à l’intervention éclair des mécaniciens avant un long drapeau rouge. Sans chercher la performance pure, le travail s’accélérait dans l’ultime heure pour boucler une session dont la n°36 se classait au quatrième rang.

Deux heures plus tard, la température et la tension montaient de quelques crans supplémentaires avec les qualifications dans un peloton extrêmement nerveux. L’exercice était confié à André Negrão et Matthieu Vaxiviere, patients pour tenter d’assurer un temps avant de reprendre le combat face au chronomètre dans le sprint final. Les deux hommes manquaient toutefois de réussite en devant composer avec le trafic et de nombreuses slow zones pénalisant chacun de leurs efforts. Matthieu Vaxiviere voyait également son meilleur chrono être supprimé après avoir été jugé coupable dans l’incident avec la United Autosports n°22 ayant légèrement endommagé son fond plat avant même son premier tour d’attaque.

Contrainte à des positions lointaines - 19e pour la n°35, 23e pour la n°36 - l’écurie se tournait vers la suite de son programme. Les équipages mettaient la première séance nocturne à profit pour prendre leurs marques dans l’obscurité la plus totale, et notamment Olli Caldwell, qui bouclait ainsi les cinq boucles de nuit obligatoires pour tout rookie.

Jeudi, l’équipe se concentrait sur la quête des meilleurs réglages de course dans les conditions inhabituellement chaudes tout en se focalisant sur les longs relais. Alpine réintégrait alors le top dix lors de cette séance constructive avant l’ultime session d’une heure. Une dernière fois, André Negrão, Memo Rojas et Olli Caldwell dans la n°35 se relayaient au volant pour valider leurs ajustements finaux, tout comme Matthieu Vaxiviere, Charles Milesi et Julien Canal dans l’habitacle de l’A470 n°36.

Après ce programme chargé en piste, Alpine lèvera le voile ce vendredi sur son Hypercar qui concourra dans la catégorie reine du Championnat du Monde FIA d’Endurance dès 2024 au cœur du tout nouveau Alpine Paddock Centre. Dans la foulée de ce temps fort, les pilotes vivront un véritable moment de communion avec le public à l’occasion de la parade en centre-ville du Mans avant d’autres festivités liées au centenaire de l’épreuve.

Les débats en piste reprendront samedi midi à l’occasion d’un court warm-up, quatre heures seulement avant le grand départ de la 91e édition des 24 Heures du Mans.

André Negrão

"Les qualifications étaient plutôt compliquées avec de nombreuses interruptions. Il était vraiment difficile de trouver un tour clair pour tout aligner, mais nous n’avons pas réussi à extraire tout le potentiel de notre voiture. Nous avons toutefois bien travaillé en prévision de cette longue course où tout peut arriver, notamment du point de la vue de la météo avec beaucoup de pluie annoncée autour du départ, ce qui ouvrira certainement de nombreuses opportunités."

Olli Caldwell

« C’est un circuit vraiment magnifique, encore plus de nuit comme j’ai pu le découvrir ces deux derniers jours. C’est vraiment un étrange et beau à la fois d’évoluer à plus de 300 km/h dans l’obscurité totale. Nous avons progressivement fait des pas en avant pour avoir une voiture au niveau que nous souhaitons en vue de la course. Le but sera d’éviter les problèmes, les pénalités et les dégâts tout au long des vingt-quatre heures pour gagner des positions et obtenir un bon résultat à l’arrivée. »

Memo Rojas

« C’était un début de semaine compliqué malgré de belles promesses dimanche dernier. Nous travaillons extrêmement dur avec l’équipe pour trouver toujours plus de performances et de rythme, mais nous gardons à l’esprit que de nombreux autres paramètres entrent en compte aux 24 Heures du Mans. C’est une course longue et la météo pourrait corser le défi. Cela annonce une course du centenaire de toute beauté et nous aurons à cœur de briller. »

Matthieu Vaxiviere

« Il y avait beaucoup de frustration à l’issue des qualifications, notamment parce que nous étions positionnés dans le haut de tableau depuis dimanche. Nous avons clairement manqué de réussite, mais le plus important reste la course au Mans. Nous nous sommes attachés à trouver une voiture confortable et davantage de sérénité durant les séances d’essais libres afin de voir ce que nous pouvons faire lors de ces vingt-quatre heures qui s’annoncent très animées. »

Articles que vous pourriez apprécier

Interview de Nathan, Manager du Studio Alpine
Article02.04.2024
Interview de Nathan, Manager du Studio Alpine
Découvrez le parcours inspirant de Nathan, animé par sa passion pour l’automobile depuis son plus jeune âge, ainsi que s…
Interview de Marine, Manager du Studio Alpine
Article02.04.2024
Interview de Marine, Manager du Studio Alpine
Découvrez son parcours, sa passion pour la marque Alpine et plongez dans son quotidien.
Nos engagements pour l’environnement
Article13.10.2023
Nos engagements pour l’environnement
En tant que leader en Europe de la vente de véhicules, des services associés ainsi que de l’après-vente, nous nous engag…
Double podium pour Nelson Panciatici !
Article11.10.2023
Double podium pour Nelson Panciatici !
C’est sur un Circuit Paul Ricard baigné par le soleil et devant un public venu en nombre que Nelson Panciatici et Loris …

Découvrez nos centres Alpine RRG

  • Centre Alpine
  • Centre Alpine
  • Centre Alpine
  • Centre Alpine
  • Centre Alpine