Alpine Endurance Team : des progrès encourageants

Alpine Endurance Team : des progrès encourageants

Déterminée à rebondir après un début de saison difficile, Alpine Endurance Team a réussi, pour la deuxième fois consécutive, à marquer des points avec ses deux voitures sur le célèbre circuit de Spa-Francorchamps. Prochain rendez-vous : les 24h du Mans.

Après des qualifications humides où Olli Caldwell pour la n°35 et Charles Milesi pour la n°36 ont décroché respectivement les 10e et 11e places, c’est l’heure du grand départ au cœur des Ardennes belges. Malgré le crachin s’abattant sur le circuit, Memo Rojas dans la n°35 et Julien Canal dans la n°36chaussent les pneumatiques slicks. Auteurs d’un bon envol, les deux hommes s’installent dans le top dix et s’appliquent pour consolider leurs places sur une piste séchante mais piégeuse. L’équipe poursuit son offensive en plaçant André Negrão au volant de la n°35 au début de la deuxième heure tandis que Julien Canal prolonge son effort avant de transmettre le témoin à Charles Milesi dans la n°36.

Les faits de course impactent toutefois les plans des deux Alpine. La voiture de sécurité fait son apparition au moment où Charles Milesi s’est déjà engagé dans la voie des stands, le contraignant alors à un ravitaillement éclair de cinq secondes avant un second arrêt. Nouveau coup dur pour le Français qui reçoit une pénalité, synonyme d’un passage obligatoire dans la voie des stands, pour avoir mordu la ligne à la sortie de ces derniers lors de son précédent arrêt. L’autre Alpine écope, elle aussi, d’une pénalité de cinq secondes pour avoir créé un léger écart derrière la voiture de sécurité. 10eau moment d’entamer son triple relais, Olli Caldwell part à la reconquête du terrain perdu tandis que Charles Milesi, puis Matthieu Vaxiviere gardent de gros points au jeu des stratégies décalées.

Toujours prompte à réagir rapidement, l’écurie profite ensuite d’une nouvelle neutralisation pour tenter un coup stratégique. Une réussite puisque les deux Alpine A470 gagnent des positions avant qu’André Negrão et Charles Milesi ne reprennent la piste après une quatrième voiture de sécurité. Généreux dans l’effort, le Français –auteur du tour le plus rapide en course en LMP2– et le Brésilien mettent tout leur cœur à l’ouvrage dans leurs doubles relais finaux. Ils franchissent la ligne d’arrivée aux 7e et 8e rangs. Cette prestation permet également à Alpine Endurance Team de signer son meilleur résultat de l’année avec dix points inscrits en Belgique. 

Même si le résultat final ne correspond pas à nos ambitions, nous avons été en mesure de rivaliser avec nos concurrents. […] La n°35 a montré de beaux progrès en dépit d’une course compliquée. Il y a donc beaucoup de points positifs », confie Philippe Sinault, team principal de l’écurie.

Prochain rendez-vous les 10 et 11 juin pour le centenaire des 24h du Mans !

Articles que vous pourriez apprécier

Interview de Nathan, Manager du Studio Alpine
Article02.04.2024
Interview de Nathan, Manager du Studio Alpine
Découvrez le parcours inspirant de Nathan, animé par sa passion pour l’automobile depuis son plus jeune âge, ainsi que s…
Interview de Marine, Manager du Studio Alpine
Article02.04.2024
Interview de Marine, Manager du Studio Alpine
Découvrez son parcours, sa passion pour la marque Alpine et plongez dans son quotidien.
Nos engagements pour l’environnement
Article13.10.2023
Nos engagements pour l’environnement
En tant que leader en Europe de la vente de véhicules, des services associés ainsi que de l’après-vente, nous nous engag…
Double podium pour Nelson Panciatici !
Article11.10.2023
Double podium pour Nelson Panciatici !
C’est sur un Circuit Paul Ricard baigné par le soleil et devant un public venu en nombre que Nelson Panciatici et Loris …

Découvrez nos centres Alpine RRG

  • Centre Alpine
  • Centre Alpine
  • Centre Alpine
  • Centre Alpine
  • Centre Alpine